Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un film de Lasse Nelson et Ernst Johanson (Danemark, 1978)

 

Titre original :        Du Er Ikke Alene

Thème :                  Amitiés particulières – Homosexualité adolescente

Terrain :                  Internat de garçons

Epoque :                 Contemporaine, années 1970

Situation :              Danemark

Genre :                    Etude de mœurs

Age :                        12-15 ans

Nudité :                   Scène avec les deux garçons sous la douche

Acteurs ado :         Bo = Anders Agenso, 15 ans ; Kim = Peter Bjerg, 12 ans

 

 

Synopsis - Bo, un garçon de 15 ans, a quitté son école secondaire publique pour entrer dans un internat de garçons. Le directeur de l’établissement semble peu intéressé par la vie de ses élèves, plus soucieux de relations publiques avec les représentants de la municipalité. Il cherche d’ailleurs plus ou moins à préserver son fils Kim, âgé de 12 ans, de l’influence des autres élèves, comme pour marquer une forme de différence sociale. Mais Kim admire Bo, surtout parce qu’il est parmi les plus grands et parce qu’il est beau. Très vite les deux garçons vont s’engager dans une liaison passionnée, dont le caractère sensuel est souligné par plusieurs scènes du film, notamment celles où les deux garçons s’enlacent et s’embrassent nus sous la douche. D’abord secrète, cette relation est vite connue et acceptée par l’ensemble des camarades d’école. Le directeur ayant surpris des photos de femmes nues dans la chambre d’un des pensionnaires, menace l’ensemble des élèves. Il leur demande de préparer et de présenter un film qui aura pour thème l’amour du prochain. Ce film sera en effet présenté au directeur et à tous les parents d’élèves. Mais, grâce à la complicité de tous les garçons, il révèlera une surprise de taille.

 

Thèmes abordés en rapport avec la recherche – Le thème central du film est l’amour entre deux garçons de 12 et 15 ans, dans le cadre d’une école de garçons, et l’acceptation par tous de cette liaison.

 

Jugement en rapport avec la recherche –. Ce film est typique des années 1970, une époque où le rêve était permis, où tout semblait possible, spécialement l’amour qui transgressait les normes. Il paraît inconcevable qu’un tel film puisse être réalisé et présenté en France actuellement. Il pourrait être interprété comme faisant la promotion des relations sexuelles parmi les jeunes, et tout spécialement les relations homosexuelles.

 

Commentaires particuliersUn film qui traite des défis et des victoires, du sexe et de sa compréhension, de l’imaginaire, de l’autorité et de la raison, de la vie et de ses misères, de l’amour et de la joie d’être amoureux, de la sensibilité et de la réussite, des systèmes et des contre systèmes, des gens qui peuvent être extraordinaires. Le film repose surtout sur Bo, un très beau garçon qui ne pense qu’au bien. Ses émotions, ses croyances, ses sentiments sont enracinés dans une âme merveilleuse qui prend soin de ses camarades. Il y a toujours quelqu’un pour l’aider. Him, plus âgé, est également très beau. Il est honnête et a une confiance absolue dans l’amour. Il sourit toujours parce qu’il est heureux, même quand les autres sont au désespoir.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :