Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Film de Fred Schepisi (Australie, 1976)

 

D’après :                 Les souvenirs du réalisateur

Thème :                  Relations sexuelles à l’adolescence

Terrain :                  Pensionnat catholique aux Etats-Unis

Epoque :                 1953

Situation :              Etats-Unis

Genre :                    Etude de mœurs

Age :                        13 ans

Nudité :                   Non

Acteurs ado :         Tom = Simon Burke

Précisions :             Couleur, 107 mn

 

Synopsis : Tom, un garçon de 13 ans, est élève dans un internat catholique tenu par des Frères. L’ambiance est bonne, aussi bien entre élèves qu’entre Frères et élèves. Alors que les garçons sont en pleine puberté et sont soumis à des pulsions sexuelles fortes, les Frères se focalisent sur la pureté de leurs pensionnaires, avec pour leitmotiv : « Votre corps est votre pire ennemi ». Ce ne sont donc que suspicions, que confessions où le prêtre interroge les garçons sur leurs pollutions nocturnes, etc. Tom, qui reconnaît se masturber souvent, est peut-être homosexuel. Il a du mal à refreiner ses désirs. Son mentor aussi, le Frère Francine, très rigide sur le plan des mœurs, se laisse aller à rêver sur des corps de femmes et joue les voyeurs à la piscine. A l’inverse des autres Frères de l’établissement, le vieux Frère Sébastien est beaucoup plus tolérant et compréhensif vis-à-vis de la sexualité. Il dit à Tom : « Tu dois faire ce que tu penses être bon pour toi ».

 

Thèmes abordés en rapport avec la recherche –  Le thème principal est la répression de la sexualité chez les jeunes garçons d’un internat religieux, et d’une manière générale, la place du sexe parmi ceux qui désirent s’engager dans la prêtrise ou qui sont déjà clercs.

 

Jugement en rapport avec la recherche –  Aucun tabou dans ce film qui décrit l’éveil sensuel de Tom avec pudeur et réalisme : conversations entre camarades sur les érections et la taille des sexes, quelques jeux érotico-sadiques, masturbations… tout y est. Contrairement à d’autres films, le réalisateur ne suggère pas que les Frères sont sexuellement attirés par les garçons. Ils leur enseignent ce qu’ils croient être le vrai, avec sincérité. Aucune violence, si ce n’est cette pression obsessive sur la pureté.

Tag(s) : #Abus sexuels, #Adolescence, #Homosexualité, #Sexualité, #gay, #Amitiés particulières, #Cinéma, #Garçons, #Pédérastie, #pensionnat, #Internat, #cinéma, #enfance maltraitée, #prêtres, #relations sexuelles, #église catholique, #Etats-Unis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :